Rapport d'impact 2019-2020

À propos de la Fondation Tel-jeunes

Ensemble

Nous contribuons à augmenter l’indice du bonheur des jeunes du Québec en étant une ressource phare pour eux et leurs parents.

Merci de croire en nous et de nous permettre d'avancer.

Merci d'être là.

Le regard que l’on porte sur l’année qui vient de se terminer est inévitablement teinté par le contexte actuel. En effet, au moment où les touches finales sont apportées à ce rapport d’impact, le Québec est toujours confiné et les situations de détresse se multiplient. La fragilité de nos acquis et la rapidité avec laquelle nos vies peuvent être chamboulées nous obligent à nous concentrer sur l’essentiel et à poser un regard empreint de sobriété sur cette dernière année. Il importe, plus que tout en ce moment, de placer l’humain avant tout. Nous tenons ainsi à souligner le travail de toutes les personnes qui ont porté haut et fort la cause de Tel-jeunes et de LigneParents. Au-delà des mots, des chiffres et des statistiques, rappelons-nous que ce sont des hommes et des femmes qui, jour après jour, répondent avec empathie et bienveillance aux jeunes et aux parents et soutiennent ainsi des milliers de familles du Québec. Chaque appel, courriel, texto ou clavardage est d’abord et avant tout un échange, une relation ponctuelle, entre deux êtres humains. Oublions les technologies et concentrons-nous sur l’essence même de nos services : la relation humaine. Nos premiers remerciements vont à l’équipe d’intervention, cœur de l’organisme, et à tous ceux et celles qui gravitent autour. Nous adressons aussi un chaleureux « merci » à tous les partenaires, donateurs, commanditaires et amis de la cause, qui soutiennent notre organisme et qui croient, comme nous, que nous pouvons tous et toutes faire une différence dans la vie de nos semblables.

Céline Muloin, présidente et directrice générale de Générations et de la Fondation Tel-jeunes

Stéphane Fillion, président du conseil d'administration de Générations

Suzanne Gendron, présidente du conseil d'administration de la Fondation Tel-jeunes

Faire une différence pour eux

Tout au long de l’année, les intervenant.e.s de Tel-jeunes ont mis leur professionnalisme, leur sensibilité et leur dévouement au service de milliers de jeunes qui avaient besoin d’aide pour mieux composer avec les hauts et les bas de l’adolescence. 

48 000 jeunes ont pris contact avec Tel-jeunes cette année.

Tel-jeunes en chiffres

J’étais une adolescente à la fois réservée et tourmentée. Au primaire, j’ai vécu de l’intimidation à cause de mon apparence, ce qui a ébranlé l’image que j’avais de moi. Au secondaire, je ne vivais plus vraiment d’intimidation, mais je n’avais aucune estime pour moi-même. J’avais des idées suicidaires constamment. Bien que je savais à quel point il était important de parler quand ça ne va pas et que j’avais un entourage hyper soutenant et aimant, je refusais d’en parler. Je connaissais les services de Tel-jeunes, mais je n’avais pas le courage de les contacter. Toutefois, je consultais régulièrement les questions et réponses qui étaient publiées sur leur site web. Ça m’aidait à avoir des conseils et à prendre conscience que je n’étais pas seule avec mes questions, mes inquiétudes et mes problèmes. Puis, en secondaire 5, on m’a proposé de faire partie d’un groupe d’aidant naturel. C’est ce qui m’a ensuite poussée à faire des études en relation d’aide. Les années ont passé et j’ai fait mon baccalauréat en sexologie. Je citais souvent le site de Tel-jeunes comme référence dans mes travaux et je regardais les offres d’emploi en rêvant d’y travailler un jour. Quelques semaines avant de terminer mes études, j’ai vu une offre d’emploi comme intervenante chez Tel-jeunes. Lorsque j’ai su que j’étais engagée, pour moi, c’était la consécration, j’en rêvais depuis mon adolescence! Tel-jeunes a toujours été à mes côtés lorsque j’en avais besoin. Quoi de mieux que de faire ce travail dans l’organisme qui m’a tant aidée. Myriam L., intervenante et cheffe d’équipe ()

Permettre aux jeunes de s’épanouir, c’est aussi outiller leurs parents. C’est pour cela que les intervenant.e.s de LigneParents sont là en tout temps pour entendre et apaiser les doutes, les craintes, les remises en question et le besoin de parler des parents du Québec.

16 200 parents ont pris contact avec LigneParents cette année.

LigneParents en chiffres

C’est grâce à vous que nous poursuivons notre mission : merci

Campagne majeure

Les sommes amassées pendant la campagne majeure 2017-2021 ont eu un impact concret et considérable. Elles ont en effet permis un important renouvellement technologique des services d’intervention, qui ont migré vers une plateforme omnicanale et nuagique. Cela a notamment rendu possible le télétravail pendant la crise de la COVID-19 et le maintien des services d’intervention pour répondre aux milliers de jeunes et de parents qui avaient plus que jamais besoin de soutien et d’accompagnement. Cette grande campagne aura atteint ses objectifs à la fin de l’année 2021, comme prévu initialement. En décembre 2019, l’équipe de la Fondation Tel-jeunes confirmait l’atteinte des objectifs et effectuait une tournée de remerciements auprès des grands donateurs.

Voir le cabinet de campagne

Les événements-bénéfice

États financiers

L'équipe du centre d'intervention : en première ligne avec les jeunes et les parents

Accompagner les jeunes dans leur quotidien

Tel-jeunes est présent dans les activités quotidiennes des jeunes. À l’école, dans les médias sociaux et traditionnels, sur le Web, l’équipe diffuse des informations pertinentes et rappelle aux adolescents qu’ils ne sont pas seuls, que l’équipe de Tel-jeunes est disponible en tout temps et pour toute question.

Dans les milieux scolaires, la situation liée à la COVID-19 a interrompu abruptement les activités de formation de Tel-jeunes. Mentionnons tout de même qu’avant cet arrêt forcé, le service de formation de Tel-jeunes a eu la chance d’aller à la rencontre 14 700 jeunes et 2 500 membres du personnel scolaire

Toutes les statistiques du service de formation

Médias, réseaux sociaux et collaborations

Une belle présence médiatique pour l’équipe!

En conclusion

Nous terminons ainsi une année riche en innovation, en projets, en technologies, en développement. Mais surtout, une année riche en relations humaines... et ça tombe bien : c'est pour elles qu'on existe. Merci.