Capsule Maxime Tremblay
Marathon Oasis Rock 'n' Roll de Montréal

« Parler avec vous a clarifié beaucoup de choses. Je me suis toujours sentie coupable, mais je vois bien que ça ne sert à rien. C’est plus facile de voir les choses quand on parle à une personne extérieure comme vous. Merci beaucoup. »

- Kathia pour LigneParents

Une jeune fille de 10 ans qui vit de l’intimidation à l’école m’a dit à la fin de l’appel : « Merci beaucoup! Ça m’a fait du bien de parler avec vous ». C’est toujours agréable à entendre!

- Marie pour Tel-jeunes

La maman découragée d’un poupon de 15 mois appelle un soir. Une analyse conjointe de sa situation lui a permis de comprendre les aspects sur lesquels elle a du pouvoir et de développer des stratégies d’interventions qui lui ressemblent.

- Sabrina pour LigneParents

«Une jeune fille de 15 ans nous a écrit concernant ses idées suicidaires et ses problèmes familiaux. Elle a mentionné qu’on est les seuls à qui elle est à l’aise d’en parler. Cette confiance me fait toujours chaud au cœur.»

- Sindy pour Tel-jeunes

Une dame téléphone et dit « Mes enfants sont grands maintenant, j’ai beaucoup utilisé LigneParents quand ils étaient jeunes et, grâce à vous, ils vont bien maintenant. Je vous ai donné en référence à d’autres parents mais jamais pris le temps de vous remercier.» Voilà qui est chose faite !

- Nathalie pour LigneParents

«Une jeune fille appelle car elle vient de rompre avec son amoureux et doutait de sa décision. Après plus d’une demi-heure, elle a reconnait que cette rupture est la meilleure avenue qu’elle puisse prendre pour elle-même.  Son merci de la fin était un de ceux qui sonnent vrai et qui résonnent longtemps.»

 - Sabrina pour Tel-jeunes

«Une mère a appelé en grande détresse, ne sachant plus comment réagir devant les crises de son fils, atteint du syndrome de la Tourette. Je l’ai aidé à reprendre confiance en ses outils de maman et en son autorité.  Au terme de l’appel, son ton était plus léger, soulagé.»

- Sabrina pour LigneParents

«Une jeune fille très anxieuse nous a téléphoné parce qu’elle devait passer un test de grossesse et qu’elle ne voulait pas être seule dans l’attente du résultat. Je lui ai apporté mon aide pour comprendre ses émotions lors de cette minute interminable à ses yeux.»

- Sindy pour Tel-jeunes

 

Les enfants qui souffrent ne devraient jamais se sentir seuls.
Donnez à la Fondation Tel-jeunes.

 

Nos porte-paroles

Marina Orsini

Marina porte le flambeau de Tel-jeunes depuis les premiers jours du service en 1991. Depuis 20 ans, son altruisme et son enthousiasme contagieux contribuent au rayonnement du service, de « sa » cause. Marina est de toutes les tribunes, rencontrant les m...

 

En direct de

Le rassuer
Bonjour! Je suis en couple avec un homme que j'aime de tout mon cœur et mon être. Malheureusement il est partit vivre en Europe il y a 5 mois et on travaille fort pour "survivre" et se voir..deja on s'entend que Cest pas facile.. Mais depuis quelques... Lire la suite>>

Infolettre